L'observation en mer des mammifères marins couramment appelée « whale watching » se développe en Méditerranée. Bien gérée, cette activité est un fabuleux vecteur d'éducation à l'environnement qui contribue à l'économie locale et peut participer à la recherche sur les cétacés et à leur conservation. A défaut de cadre, elle peut s'intensifier, augmenter la pression sur le milieu et les dérangements des animaux, jusqu'à engendrer de très graves répercussions sur les populations concernées.

En Méditerranée, plusieurs sites à forte abondance saisonnière ou permanente de cétacés se prêtent au whale watching. Afin d’assurer un avenir durable à cette activité, les gestionnaires du Sanctuaire Pelagos et de l’ACCOBAMS (Accord sur la Conservation des Cétacés de la Mer Noire, de la Méditerranée et de la zone Atlantique adjacente) ont choisi de mieux connaître cette activité, de suivre son évolution, de collaborer avec ces acteurs et de mettre en place des dispositifs concertés de gestion.

En 2012, le Parc national de Port-Cros, animateur de la Partie française de l’Accord Pelagos, a accueilli à Porquerolles du 2 au 5 avril, vingt opérateurs pratiquant l'activité de whale watching pour suivre la première formation au code de bonne conduite, dispensée par l’association Souffleurs d’Ecume.

Le plan de formation se compose de 4 modules : écologie marine, cétologie, interactions d'origine anthropique, droit et gestion de l'environnement marin. (Programme de la formation Avril 2017 à venir).

Poursuivant ces objectifs, le Sanctuaire Pelagos et l'ACCOBAMS ont acté la mise en place d'un label « High Quality Whale Watching » destiné aux opérateurs de whale watching inscrits dans une démarche de qualité et de responsabilité environnementale.

La Partie française de l'Accord Pelagos a missionné l'association Souffleurs d'Ecume pour mettre en œuvre ce label pour la Méditerranée française durant l'été 2014. A travers ce label, les opérateurs s'engagent à suivre une formation et à respecter le code de bonne conduite pour l'observation des cétacés, à ne pratiquer ni la nage avec les cétacés ni le repérage aérien, à participer à la recherche scientifique et à délivrer un message de qualité aux passagers sur les cétacés rencontrés et sur les activités de l'Accord.

Cliquez ici pour localiser et consulter les fiches complètes de ces opérateurs.

La France est le premier pays à lancer le dispositif international du label « High Quality Whale Watching », permettant d'identifier les opérateurs de whale-watching inscrits dans une démarche de responsabilité environnementale pour un tourisme baleinier de qualité (high quality whale watching). 

Pour en savoir plus, venez naviguer sur le site internet dédié à cette activité : http://www.whale-watching-label.com

  pdf    Télécharger la liste des opérateurs labellisés 2017 (511 KB)