Mardi 5 septembre dernier à 12h47 Monsieur Wolf-Dieter Stucken, un plaisancier suisse, naviguant à 10 miles marins de Rosignano Marittimo (Province de Livorno) ayant mis le cap au NE provenant de Capraia, a vu et photographié un exemplaire de gros delphinidé, se distinguant par sa grande taille et un motif à taches blanches sur manteau noir brillant, qui laisserait supposer qu’il puisse s’agir d’un exemplaire d’Orcinus orca ou épaulard.

Malheureusement, la photo a été prise de loin et avec un angle ne favorisant pas la reconnaissance certaine: toutefois, bien que ce soit la première fois que l’on documente la présence de cette espèce de cétacée dans les eaux de l’Archipel toscan, à d’autres occasions (en 2016 et 2017) il aurait été signalé. Dans nos mers, l’épaulard est une espèce classée comme occasionnelle.

Wolf-Dieter Stucken a été contacté par mail : malheureusement son témoignage ne semble pas ajouter d’autres éléments utiles pour une identification correcte et certaine de l’exemplaire en question.

Nous avons veillé à faire circuler le photogramme parmi de nombreux cétologues italiens : ils sont tous tombés d’accord, au vu de la photo, sur l’attribution possible de la nageoire dorsale à l’espèce Orcinus orca, mais ont aussi exprimé de façon unanime qu’il n’y a pas de correspondance claire entre le motif qui ressort et le motif spécifique de cette espèce ; par contre ils sont tous d’accord sur l’impossibilité de déterminer avec certitude l’espèce en ne se basant que sur ce photogramme.

Bien que les éléments dont nous disposons ne semblent pas suffisants pour identifier avec une certitude scientifique l’espèce de l’exemplaire, il pourrait s’agir selon toute probabilité du même épaulard qui avait déjà été signalé à d’autres occasions dans les eaux de l’Archipel toscan.

 

 Mardi 12 septembre 2017 -Musée océanographique de Monaco

    

 

Les Secrétariats des Accords intergouvernementaux RAMOGE et Pelagos se mobilisent en faveur de la réduction des déchets marins en organisant un colloque le 12 septembre 2017 au Musée océanographique de Monaco, afin de sensibiliser sur cette problématique les communes littorales et également celles de l’arrière-pays.  

Réduire les déchets marins est une préoccupation commune aux deux Accords, en effet, cette pollution menace les espèces marines et les mammifères marins sont particulièrement impactés.

Considérant que 80% des déchets marins sont d’origine terrestre, il est primordial de promouvoir toute action en amont et notamment d’encourager une gestion efficace des déchets afin d’éviter que les déchets abandonnés dans la nature ne se retrouvent en mer.

A l’occasion de ce colloque, un scientifique, spécialiste des déchets exposera les enjeux environnementaux et sanitaires liés aux déchets marins; les représentants des ministères en charge de l’environnement des pays parties aux Accords, présenteront les directives et leurs actions respectives pour lutter contre cette pollution. Enfin, les acteurs locaux décriront les diverses initiatives innovantes qui contribuent directement ou indirectement à lutter contre les déchets marins.

Gageons que ces échanges contribueront à promouvoir des mesures concrètes pour éviter les déchets marins !

pdf Cliquez ici pour télécharger le programme. 

 

Huit sculptures représentant chacune un mammifère marin seront installées sur la promenade du bord de mer dénommée « Route de la mer » à Finale Ligure. Chaque sculpture pivotante portera la description du patrimoine marin et des cétacés observés en Mer Ligure.

Ce projet mettant en avant le Sanctuaire Pelagos, est réalisé par la commune de Finale Ligure, en partenariat avec « Gruppo Sociale Tutela Ambiente » de la Ligue navale, l’association « Run » et le groupe de sculpteurs « Graal ».

L’évènement sera inauguré le dimanche 6 août 2017 à 18h30.

 

 

 

Le dixième Comité scientifique et technique de l'Accord Pelagos se tiendra le lundi 25 septembre 2017 en Principauté de Monaco.

Les organismes qui souhaitent participer à la réunion en tant qu'observateurs sont invités à contacter le Secrétariat permanent de l'Accord Pelagos à l'adresse suivante : secretariat@pelagos-sanctuary.org 

 

 

 

L’Accord Pelagos lance un appel à projets pour approfondir les connaissances sur les mammifères marins et leur habitat sur des thèmes spécifiques et proposer des nouvelles mesures de gestion visant à renforcer la protection de ces espèces dans le Sanctuaire.

Les candidatures sont ouvertes du 12 juillet au 11 octobre 2017 à 23h59 (UTC/GMT + 2 heures).

Pour télécharger l’appel, pdf cliquez ici .

 

 

De gauche à droite : Monsieur Georges Bottela, Maire de la commune de Théoule-sur-mer ; le Vice-Amiral d'Escadre Charles Henri Leulier de la Faverie du Ché, Préfet maritime de la Méditerranée ; Monsieur Marc Duncombe, Directeur du Parc national de Port-Cros.

La commune de Théoule-sur-Mer représentée par son Maire, Monsieur Georges Bottela, a célébré lundi 3 juillet 2017 la signature de la Charte Pelagos en présence du préfet maritime de la Méditerranée, le Vice-Amiral d'Escadre Charles Henri Leulier de la Faverie du Ché, représentant de l'Etat en mer et de Monsieur Marc Duncombe, Directeur du Parc national de Port-Cros. Désormais, 14 des 16 communes littorales du Département des Alpes-Maritimes sont partenaires du Sanctuaire et contribuent ainsi à la sensibilisation de près de 675 000 personnes!"

 
 

Une Réunion extraordinaire du Comité scientifique et technique de l'Accord Pelagos se tiendra le 13 juin 2017 à 9h30.

La Réunion ordinaire du Comité scientifique et technique (CST) a été repoussée en début du mois de septembre 2017.

  

 

 

 

 

Le 8 avril 2017, dans la commune de Vecchiano, s’est tenue la rencontre « Attività di tutela dei cetacei nel Santuario Pelagos. La costa del Comune di Vecchiano », à l’occasion de laquelle le drapeau Pelagos a été hissé sur le territoire communal : http://cascinanotizie.it/vecchiano-il-santuario-pelagos-tutela-dei-cetacei-marini 

 

 

 

Le 5 avril 2017, la commune de Varazze a hissé le drapeau Pelagos, témoin de l’engagement de cette commune dans le cadre de la charte de partenariat Pelagos, en présence des élèves qui participent au projet de sensibilisation « Sezione blu » : http://www.ponentevarazzino.com/2017/01/20/88454/ 

 
Décret n°2017-300 du 8 mars 2017 relatif aux dispositifs de partage des positions visant à éviter les collisions des navires avec les cétacés dans les aires marines protégées Pelagos et Agoa (Antilles). Cliquez ici